• Connecté en tant que:
  • Wishlist
  • Fermer

    Panier

    Total

Voulez-vous changer
le pays du magasin?

Cher client, nous avons remarqué que vous vous connectez à notre Belgio site. Nous recommandons le magasin de la site pour la meilleure expérience

Passer à la
chargement...
special projects

Cloudbust

Pour introduire le nouveau chapitre des baskets Cloudbust, Prada a choisi trois photographes émergents au point de vue très personnel et trois villes différentes (Séoul, New York et Moscou), affichant chacune une identité forte et une âme unique, pour le shooting des Prada Cloudbust, un modèle non conventionnel.

Les trois artistes ont photographié la ville au travers de leur propre regard et développé trois histoires différentes inspirées de la vie réelle : la ville ouverte, la ville intime et la ville à la tombée de la nuit. Chaque image est empreinte de l’esprit des photos de rue de style documentaire, évoquant la révolution des baskets initiée par Prada dans les années 90.

GISEOK CHO - SEOUL

La ville ouverte est photographiée par Cho Gi Seok dans des espaces publics et les lieux les plus populaires de Séoul, où un groupe d’amis se retrouve. Ici, les baskets Cloudbust sont présentées comme un atout pour arpenter la ville dans des photos qui mêlent portraits et reportages. 

 

Gallery

SOFIA MALAMUTE - NYC

La ville intime est photographiée à New York par Sofia Malamute, qui adopte un point de vue franc et honnête. Les photos sont prises dans des espaces privés caractéristiques de la ville tels que des appartements, des toits, des bars, des cafés et des voitures, l’accent étant mis sur les aspects communs de la vie des jeunes en ville. Ici, les baskets Cloudbust évoquent l’individualité dans une grande ville. 

Gallery

ALEXEY KISELEV - MOSCOW

La ville à la tombée de la nuit est photographiée à Moscou, une ville marquée par des contradictions et à la scène nocturne animée. Les photos prises par Alexey Kiselev racontent une histoire sur la vie nocturne en ville et son atmosphère palpitante faite de clubs, de restaurants et de fêtes. Les sujets sont des silhouettes semblables à des fantômes, photographiées au milieu de lampadaires et de devantures de magasins. Ici, les baskets Cloudbust sont le dénominateur commun de ce groupe de jeunes gens et nouveaux amis. 

GALLERY

Cette fonctionnalité peut ne pas répondre aux critères d'accessibilité