womenswear show

video
voir la vidéo >
SS 2014
 
 
looks
look (1)
look (2)
look (3)
look (4)
look (5)
look (6)
look (7)
look (8)
look (9)
look (10)
look (11)
look (12)
look (13)
look (14)
look (15)
look (16)
look (17)
look (18)
look (19)
look (20)
look (21)
look (22)
look (23)
look (24)
look (25)
look (26)
look (27)
look (28)
look (29)
look (30)
look (31)
look (32)
look (33)
look (34)
look (35)
look (36)
look (37)
look (38)
look (39)
look (40)
look (41)
look
Espace d’exposition

Prada présente « In the Heart of the Multitude ».    
un projet dans le cadre duquel le travail de quatre muralistes et de deux illustrateurs
sont projetés sur les murs du défilé de mode P/É 2014 pour femme
                
Le 19 septembre 2013, Prada présentera « In the Heart of Multitude » (« Au cœur de la multitude »), un nouveau projet s'inscrivant dans la longue tradition de collaborations créatives de la marque. Dans le cadre de la création du décor du défilé de mode Printemps/Été 2014 Femme, Prada a invité les muralistes Miles « Mac » Gregor, Mesa, Gabriel Specter et Stinkfish, et les illustrateurs Jeanne Detallante et Pierre Mornet, afin qu'ils s'expriment sur les thèmes de la féminité, de la représentation, du pouvoir et de la multiplicité sur les murs du hall d'exposition Via Fogazzaro à Milan.
                
Le concept découle d'un intérêt pour l'art mural politique de muralistes mexicains, tels que Diego Rivera, David Alfaro Siqueiros et José Clemente Orozco, combiné à l'exploration perpétuelle d'installations murales à grande échelle à l'Épicentre Prada de Broadway et dans d'autres lieux du monde entier. En collaboration avec 2x4, entreprise new-yorkaise et collaborateur créatif de longue date de la marque, Prada a mené une recherche mondiale et a invité ces six jeunes artistes et illustrateurs, connus pour leur style distinctif, leur sensibilité à la couleur et leur approche de la représentation figurative, à travailler directement dans l'espace du spectacle. Les murs ont été redessinés pour maximiser la variation structurelle et fournir plusieurs plans sur lesquels les artistes ont pu réaliser leur vision.
                
Le concept spatial général, conçu par AMO, le partenaire créatif de Prada, comme une inversion de la configuration du défilé de mode traditionnelle, comprend une rue stylisée qui encercle un îlot central à la forme irrégulière. Ainsi, au lieu de regarder un podium central, le public est installé sur un îlot orienté vers les peintures murales qui ornent les murs extérieurs. La rue est peuplée de mannequins qui défilent sous et devant, voire au-dessus de grands blocs. Les murs proéminents, presque expressionnistes, modifient radicalement l'échelle de la pièce. Le sol du podium est en caoutchouc industriel en référence à la rue de la ville, tandis que les peintures murales, avec leur échelle exceptionnelle et leurs couleurs vives, confèrent un panache exubérant aux murs autour, qui dégagent une grande sévérité.
                
Les muralistes se sont mis au travail dans l'espace de spectacle de Milan dans un nuage d'aérosol, de peinture et de térébenthine. L'espace général a peu à peu pris forme à mesure que chacun des artistes s'appropriait un espace du mur et se mettait au travail. La surface grise a laissé place à de fantastiques portraits colorés, chacun révélant une conception différente des thèmes définis. Alors que le travail avançait, la juxtaposition dynamique des styles et des techniques est apparue.
                
« Ce projet était fascinant, non seulement parce qu'il fallait identifier chaque artiste et travailler avec chacun, mais aussi parce qu'il fallait imaginer les six œuvres converser », a déclaré Michael Rock, fondateur de 2x4. « Par de nombreux aspects, ce projet va à l'encontre du problème culturel très répandu qui veut que tout le monde soit en déplacement constant, et que l'on entre en contact via les réseaux sociaux, l'envoi de fichiers par e-mail et des conversations sur Skype. En insistant pour avoir de véritables peintures plutôt que des reproductions numériques, Miuccia Prada favorise l'énergie créative qui ne surgit que lorsque tout le monde travaille ensemble dans un même espace. Il s'agit d'une expérience fondamentalement différente. »
                
« C'est stimulant d'être ici, à Milan, et de peindre avec ces autres artistes. Il y a beaucoup de talent ici », note l'artiste de Los Angeles Miles Gregor, aussi connu sous le nom de El Mac. « Et bien sûr, à Milan, on est dans un lieu empreint de design, de mode, d'art et de culture, et cette énergie est une grande source d'inspiration. »

 
 
沪ICP备11025989号
_retour en haut