menswear show

video
voir la vidéo >
FW 2014
 
 
looks
look (1)
look (2)
look (3)
look (4)
look (5)
look (6)
look (7)
look (8)
look (9)
look (10)
look (11)
look (12)
look (13)
look (14)
look (15)
look (16)
look (17)
look (18)
look (19)
look (20)
look (21)
look (22)
look (23)
look (24)
look (25)
look (26)
look (27)
look (28)
look (29)
look (30)
look (31)
look (32)
look (33)
look (34)
look (35)
look (36)
look (37)
look (38)
look (39)
look (40)
look (41)
look (42)
look (43)
look (44)
look (45)
look (46)
look (47)
look (48)
look (49)
look (50)
look (51)
look
Espace d’exposition

Scène                
                
Le processus de conception d'un podium pour un défilé de mode est très similaire à celui de la création d'une scène de théâtre : dans les deux cas, les personnages, les espaces et la musique s'associent dans un concept unique, chaque élément contribuant à l'expérience unique du public.
                
Pour le défilé Prada A/H 2014/2015 pour homme, AMO conçoit une scène expérimentale et informelle.
                
Une grande plateforme d'un mètre de haut occupe le centre de la pièce.
La majorité du public est organisée autour de la scène centrale, tandis que la pièce est bordée de tous côtés par un échafaudage en métal faisant office de balcon pour le reste du public. Plusieurs excavations géométriques ponctuent la scène centrale ; à la surprise de tous, certaines personnes du public sont assises au milieu de ces poches et sont ainsi intégrées à la scénographie globale.
                
Les mannequins se déplacent sur la scène centrale autour du public, tandis que le reste des spectateurs admirent le spectacle depuis divers points de vue.
                
L'espace est neutre : la scène centrale est entièrement recouverte de feutre gris, tandis que la structure en métal du balcon est ornée de maille en métal naturel courbée tout le long du périmètre. On retrouve le métal dans les poches de la plateforme centrale, tandis que du feutre domine l'entrée principale.
                
Crédit : AMO                
                
Musique                
                
La musique comprend divers morceaux sélectionnés et mixés par Frédéric Sanchez, The Ballad of Sexual Obsession de Nina Hagen et le remix de Peter Venkman Pt. 1 Gluteus Maximus de Ben Frost pour n'en citer que deux, ainsi que des chansons exclusives adaptées et interprétées par un groupe appelé L'Usignolo. Certaines pièces des spectacles de Pina Bausch s'affichent à côté de transcriptions de Kurt Weill.   

 
 
沪ICP备11025989号
_retour en haut